JE PRÉFÈRE QU’ILS ME CROIENT MORT D’AHMED KALOUAZ (ROMAN-E-BOOK)

Après avoir été repéré par un agent recruteur, Kounandi quitte son Mali natal à 13 ans pour jouer au football en France. Il rêve déjà de devenir l’un de ces footballeurs africains que s’arrachent les grands clubs européens. Mais il va vite découvrir l’envers du décor : pour un seul élu, des centaines d’autres victimes de ce trafic de jeunes joueurs. Jugé pas assez prometteur, il se trouve rapidement abandonné dans la banlieue parisienne sans argent ni papiers… Un roman inspiré de faits réels : de centaines de jeunes africains débarquent chaque année en Europe, victimes de filières pas toujours honnêtes.

Disponible en ce moment sur la Boîte numérique (incluse dans votre abonnement et exceptionnellement accessible à tout le Calvados gratuitement pendant le (dé)confinement).
Comment ça marche ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s