CEUX DES LIMBES DE CAMILLE BRISSOT (ROMAN)


Du haut du Mont-Survie, Oto admire chaque jour la forêt qui l’encercle à perte de vue. Elle est si belle qu’il en oublierait presque ce qui se tapit sous les arbres. Mais lorsque la montagne s’endort, que les lumières s’éteignent et que les voix s’effacent, le vent résonne d’un chant inhumain, effroyable : le gémissement des limbes, les victimes de l’épidémie. Bientôt, Naha devra passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans la forêt. Oto refuse de rester cloîtré en espérant le retour de celle qu’il aime plus que tout. Quitte à être une proie de plus, il va sortir lui aussi.

Camille Brissot est née le 5 octobre 1988 à Romans – heureux hasard – et a grandi dans la Drôme, entre les vignes et les vergers. Publiée pour la première fois à la suite d’un concours de nouvelles, elle est encore lycéenne lorsque paraît son premier roman, Les Héritiers de Mantefaule aux éditions Rageot. Elle intègre ensuite l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, où elle suit en parallèle un cursus sur les civilisations asiatiques, puis étudie pendant un an à Edimbourg. Camille vit à présent à Paris et travaille dans la communication. Aux éditions Syros, elle a déjà signé deux romans : La Maison des reflets et Dans la peau de Sam.

Thèmes/Genres similaires :
Tags :  #PostApocalyptique #Dystopie #Zombies

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s