L’HOMME QUI RIT DE VICTOR HUGO (ROMAN)

l-homme-qui-rit-hugoAu début du XVIIe siècle en Angleterre. Un vagabond, Ursus, recueille deux enfants abandonnés, Gwynplaine, et Déa, une jeune fille aveugle. A eux trois, ils donnent des spectacles de mime. Mais Gwynplaine est en réalité le baron Clancharlie, pair du Royaume, enlevé à sa famille. Un roman significatif de l’auteur par sa vision sociale centrée sur l’opposition de deux mondes.

Victor :« Il est dans mon top 3 des romans d’Hugo ! Sachant quand même que je n’ai lu que 3 Hugo…
J’ai voulu le lire car j’avais entendu dire qu’un film issu de ce roman sortait. Honnêtement, c’est bien et il y a une bonne histoire d’amour pour une fois.
Pour ceux qui trouvent Hugo un peu lourd à lire, vous pouvez lire ça, c’est du demi-écrémé ! »

 

 

 

Thèmes/Genres similaires :
Tags :
#Différence #AdaptéAuCinéma #Handicap #Orphelin #LesCritiquesDeVictor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s